Assurer son logement lorsqu'on est étudiant : nos bons plans 2019 !

Comparer les assurances habitation étudiant

Vous êtes étudiant et vous louez un logement ou devez emménager pour la rentrée prochaine ? Dans tous les cas, il est obligatoire de souscrire à une assurance habitation. Plusieurs formules existent et le coût varie selon le degré de couverture.

Mais bonne nouvelle, quelques bons réflexes vous permettent presque toujours de trouver une assurance habitation étudiant au meilleur prix.

Avoir recours à un comparateur en ligne assurance habitation

Un comparateur d'assurance habitation sur internet est à ce jour le meilleur outil pour repérer en un clin d'œil les offres les plus attractives. Son principe est simple. Vous renseignez sur le formulaire les champs obligatoires : surface du logement, option d'indemnisation et valeur de vos biens. Les résultats sont instantanés et vous indiquent les tarifs proposés par les compagnies d'assurance.

Prenez bien le temps de lire les différentes offres du marché. Il est fréquent que certaines compagnies proposent 2 ou 3 mois de gratuités pour votre assurance incendie habitation. Ce serait dommage de ne pas en profiter !

Assurance habitation avec domiciliation parentale

Un étudiant en kot a deux possibilités pour assurer son logement. La première consiste à souscrire à un contrat assurance incendie à son nom. On parle alors de souscription direct.

Une autre solution plus avantageuse du point de vue financier est de faire marcher l'assurance habitation des parents.

Pour ce faire, l'étudiant doit rester domicilier chez ses parents/tuteurs, même s'il vit dans un logement indépendant. Néanmoins, vous devez savoir que toutes les assurances habitation ne proposent systématiquement cette option. C'est pourquoi, vous devrez vérifier les clauses du contrat et demandez à votre assureur si une extension kot étudiant est possible.

Voilà, un système qui permet de limiter le coût de votre assurance habitation étudiant! 😍

Assurance habitation Belgique : le rôle du bailleur

En Belgique, le bailleur a le droit d'assurer lui-même le logement qu'il loue à un étudiant. Si une dégradation est déclarée (inondation, incendie, ect..), c'est au propriétaire de prendre en charge les réparations. Dans ce contexte, le locataire étudiant peut se dispenser de prendre une assurance pour son kot.

À savoir : les locataires en Wallonie et Flandre sont obligés de souscrire à une assurance habitation Belgique direct depuis septembre 2018. Pour les autres régions, vous devrez nécessairement vous référer à votre bail de location pour connaître vos droits.

Soyez malins: faites jouer la concurrence

Une bonne chose pour trouver une assurance habitation étudiant pas chère est de demander 3 ou 4 devis auprès des compagnies d'assurance. Ce document disponible sur un simple comparateur en ligne vous permet de connaître les tarifs pratiqués et les recouvrements pris en compte.

C'est également un excellent moyen pour faire jouer la concurrence afin de négocier le prix des services assurances au plus bas.

Souscrire à une formule assurance habitation étudiant de base

Une solution pour économiser sur le poste de dépense de l'assurance habitation étudiant est de prendre une formule de base. Elle contient toujours les couvertures légales (RC) et vous tient en règle du point de vue législatif.

Les options supplémentaires concernent le bris de glace, le vandalisme, l'indemnisation de biens spécifiques, dommages indirects…. Toujours demander à votre assureur ce que supporte le contrat assurance habitation Belgique car d'une compagnie à l'autre les choses sont sensiblement différentes.

Publié le 6 avril 2019 par Maxime

Comparez les différents assureurs en quelques clics et trouvez le meilleur prix pour votre assurance !

Comparer les assurances habitation étudiant